Dream of Electric Sheep

Dream of Electric Sheep
Dream of Electric Sheep

Dream of Electric Sheep

 

   La musique, qu’est-ce que c’est ? Comme tous les arts, c’est avant tout deux choses, l’expression d’une société, et l’expression d’une personne…

C’est créer quelque chose qui sera compris par tous, et créer quelque chose qui poussera les autres à nous comprendre…

C’est chercher ce qui nous rapproche, et ce qui nous différencie…

C’est créer quelque chose qui parle aux cœurs et créer quelque chose qui ne parle qu’à soi…

La musique, comme l’art, ce n’est pas le Dancefloor ou le top 50, ce n’est pas non plus l’abstraction totale, et la recherche d’un son nouveau… La musique c’est tout cela réunit…

La musique n’est pas un langage, c’est une parole qu’on lance simplement dans le monde…

Dream of Electric Sheep, c’est cela, une musique qui cherche en permanence à n’être qu’elle-même, tout en souffrant de ne pas être l’objet du plaisir de tous…

C’est un intellect qui exprime sa sensibilité, et une sensibilité qui pousse son intellect…

C’est l’instant du rythme qui se superpose à l’immarcescible originalité de l’âme…

Un endroit où les frontières sont celles de nos simples capacités à créer…

 

   "Dream of Electric Sheep" c'est la liberté...

 

   Ici aucune contrainte. Electronique, classique, jazz, ethnique ou autre, tout est mélangé, mixé, revisité, la seule limite est mon imagination... (Et la technique !!!)

 

Vous trouverez des players en bas de page...

 

 

"Impressions"

 

Septembre 2015

Ambient

disponible ici

 

4 titres en écoute dans le salon

 

 

"Soarta"

 

Première sortie Automne 2012 (création 2006)

Ré-édition chez Lalouline Mars 2014

 

disponible ici

 

 

 

"END"

 

2003

 

disponible sur demande ici

 

 

"No Title"

 

2002

 

disponible sur demande ici

 

 

"Sakhm"

 

2001

 

disponible sur demande ici

 

 

"Lya-Myhrne"

 

2000

 

disponible sur demande ici

 

 

"Wax Eater"

 

1999

 

disponible sur demande ici

Players

Le chargement des players peut prendre un certain temps, merci pour votre patience...